Espagne

Publié le par J F F

Paramo

Pas tout à fait une cabane, ni vraiment une maison...
En Ibérie, le pigeonnier sous toutes ses formes
                         fait partie du patrimoine.


Cette construction est la première du village, ou la dernière,

selon la direction que l'on prend. Pourtant, le plus important

n'est pas ce colombier, mais ce qui est autour : rien. L'espace à l'état pur,

rien qui arrête le regard, le vide total jusqu'à l'horizon.

Le vide, c'est comme le silence, il peut être riche de sens.

 

Prise à une autre heure, à l'aube, par exemple, cette vue aurait été

très différente. Le couple lieu – instant nous ramène dans la dimension

espace - temps. Il faut être ici à un certain moment.


Quant aux nuages... à Grand Lieu, grand orage !


Palomar (le colombier) est un toponyme très répandu en Espagne.

Les ouvertures sont orientées vers le sud, les pigeons n'aiment pas le froid.
Aucun arbre à proximité,
ces volatiles n'apprécient pas les rapaces
(mais l'inverse n'est pas vrai). 

Infos pratiques :

Vastes horizons, cathédrales, palais, monastères en Léon et Castille, au cœur du destin de l'Espagne. Circuit d'histoire et de légendes de Burgos à Leon et Astorga... sur demande.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 04/10/2009 14:23


Il y a du van Gogh dans cette photo. Superbes couleurs !


J F F 10/11/2009 17:22


Un compliment qui va droit au coeur du rédacteur puisque la photo est de lui ... avec l'aide tout de même de la technologie. Merci beaucoup. Bonne soirée
!


Le Chevalier Dauphinois 04/10/2009 08:04


Ces grands déserts d'Espagne m'ont aussi fascinés. En Andalousie, j'ai cru que Zorro allait sortir brusquement derrière un mur.


J F F 21/10/2009 23:43


Il avait dû se cacher en Basse Californie, ce renard de Zorro !
Côté châteaux, en tant que chevalier, tu as dû passer du bon temps, en Espagne ils ne sont pas aussi imaginaires que notre vieille expression française le laisse entendre. (aujourd'hui une occasion
de philosopher un peu ? lol) Et certains ont fière allure.
C'est inouï la quantité qu'il y a dans toute l'Europe, c'est grâce à toi, chevalier sans peur et sans reproches, que j'en prends conscience.
Merci !


martine, la pèlerine 17/09/2009 11:37

Ah cette fois-ci je vois bien l'image : ta photo est superbe et ce ciel chargé absolument magnifique... Bravo d'avoir su saisir l'instant !
Ce pigeonnier m'en rappelle d'autres si différents... ceux du paramo, mais tous ceux que j'avais vus étaient pour la plupart ronds et en torchis.
Cette photo est une merveille !!!

J F F 19/09/2009 21:36


Merci, Martine, et merci de ton passage.
J'avais bien vu, aussi, ces gros pigeonniers ronds et rouges, ou presque, environ 50 km avant...
mais de photo, point...
bah ! on y repassera pour mieux les admirer encore !
A bientôt,


Martine, la pèlerine 16/09/2009 23:00

je suis frustrée....
pas d'image !

J F F 17/09/2009 10:45


Alors ? maintenant ?