Voyage en groupe Italie Venise 4

Publié le par J F F

Voyage en groupe Italie Venise 4
Paradis
 

groupes à Venise

Napoléon a voulu... réunir les 2 îles, en faire le cimetière de l'ex-Sérénissime.

Venise entre l'est et l'ouest : si vous vous promenez à San Michele,

vous verrez les tombes de Stravinsky et Diaghilev, d'Ezra Pound,

et de Joseph Brodsky, poète américain également, d'origine russe.

 

Ce n'est pas parce que c'est un cimetière, et qu'on est à Venise,
qu'il faut être triste.

Suivons Lorenzo "Buderi" :
"Venise est joie et vie.
Sa lumière à elle seule, même au plus triste des ciels de novembre,
est féerie et délice pour les yeux.
Les âmes tendres, celles qui ne se repaissent pas de douleur
ou de viles passions, le sentent bien :
Venise est un monde qui gigote et qui rit".


Pour revenir au début de l'article

 


Lien si vous voulez visiter autre chose.



Week ends à Venise.

Circuits italiens


Programmes pour groupes sur demande.


Infos pratiques :

Près de Venise, les cités d'art : Padoue, Vérone, Vicence, Ferrare, Bologne...

Croisières sur le Brenta vers les Villas palladiennes.

Tourisme gastronomique et oenologique à Parme, Modène, Bardolino...

En chemin pour Venise : Turin, Milan, Lac de garde, Lac de Côme, Lac Majeur...




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claire Felloni 07/02/2010 22:58


Nous avons passé 2 jours à Venise,il y a 10 ans, mais je m'en souviens comme si c'était hier. Nous dormions à Chioggia et prenions le bateau le matin pour remonter toute la lagune en longeant les
petits ports et nous arrivions directement Place Saint Marc, face à la Douane de mer salués par la Fortune sur sa magnifique boule d'or.Je ne pourrais pas retourner à Venise dans d'autres
conditions, arriver par la gare par exemple...cette remontée de la lagune était vraiment magique!Amitiés et à +


J F F 10/02/2010 01:08


C'est une très bonne idée, d'ailleurs cela fait 10 ans que j'ai envie de découvrir Chioggia. Quand même une heure de bateau, non ?
L'avantage de la Gare Sainte Lucie la bien nommée, c'est l'énorme, la lumineuse surprise au débouché de la salle des pas-perdus (j'aime bien ce mot, je viens de l'utiliser à propos d'Anvers... )   A bientôt, Claire !


Martine, la pèlerine 19/10/2009 10:21


De mieux en mieux... et la musique colle parfaitement à cet article !


J F F 25/10/2009 18:25


La musique, c'est comme le vin. Elle correspond à une époque, à un terroir, à un style. Je suis heureux qu'elle te plaise, et tu as bien raison d'aimer Vivaldi (bon
d'accord c'était un drôle de prêtre... mais il n'est plus là pour se défendre )