Voyage en Groupe LETTONIE TURAIDA 3

Publié le par J F F

Visite au coeur des pays baltes
Dernier billet sur Turaida...

 
PAYS-BALTE-GERALDINE-BIS-2009-090.jpgLa vallée de la  Gauja avec, au loin, Turaida.

 

Si Turaida est un Grand Lieu, esthétique mise à part, c'est que

dans un espace somme toute limité à un grand parc, il contient

tout ce qui compose la Lettonie :

 

- le château fort qu'on repère de loin

- un petit musée qui retrace les modes de vie des habitants, les Lives,

avant l'arrivée des "gens" de l'ouest.

- une église simple, mais toute en bois, la plus ancienne du pays

- le tilleul de la Rose de Turaida et sa légende

- en contrebas, les grottes, non moins légendaires

- un parc de 26 sculptures monumentales exécutées

par l'artiste national Ranka Indulis.

Les pièces de granit poli évoquent les thèmes chers aux lettons :

les femmes, les chansons populaires, la nature, la liberté...


 


 

Demander un devis aux rédacteurs

 

 

 



 

 

Infos pratiques :

Depuis les temps anciens, les fêtes lettones ont été caractérisées par des festivités où une abondance apparemment sans fin de nourriture et d’alcool est consommée avec le plus grand enthousiasme. La cuisine traditionnelle est variée : pain de seigle, pommes de terre, saucisses et viandes, poissons de toutes sortes, fumé ou non, fromages et autres produits laitiers, bière et  kvass (sirop à l'eau fermenté). Le petit déjeuner consiste en des sandwiches de fromage ou de saucisse, avec du thé ou du café. Le déjeuner comprend souvent de la soupe avec des légumes et de la viande, des pommes de terre, avec un verre de kefīrs (lait fermenté) ou de jus de fruit. Parfois du riz, du sarrasin ou des pâtes accompagnent la viande. Les Lettons aiment passionnément leur pain de seigle traditionnel ou « salé sucré », surtout s’il est fait à la maison. Dans beaucoup de familles lettones on prépare des tourtes, des tartes aux pommes et des gâteaux au fromage pour compléter le repas.

A Riga, chocolats fins de la marque Laima.

Les visiteurs en groupe ont des menus adaptés à leurs goûts...



Commenter cet article

Elisa 16/01/2010 13:57


J´ai adoré passer par ton blog. L´ensemble de paysages et musique, génial
A plus
Elisa, Argentine


J F F 16/01/2010 22:13


Merci Elisa de venir de si loin,
Sur GrandsLieux! on n'arrête pas de faire des va-et-viens, des allers et retours, et les lieux sont pleins de surprise. Aujourd'hui j'ai visité une merveille appelée Demoiselle... peut-être
un jour j'en parlerai...
A bientôt !


Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 13/01/2010 23:43


Ces sculptures géantes sont surprenantes...
la musique de fond, c'est du Chopin ???
A propos de "kefir", j'en ai gardé du séché qu'il suffit de réhydrater pour pouvoir l'utiliser. On dit qu'en en buvant chaque jour on devient centenaire...


J F F 16/01/2010 22:21


Chopin, oui, valse en La Mineur. Kéfir, on dirait un nom arabe... bizarre, non ? J'ignorais qu'on puisse le faire sécher. J'apprécise toujours tes visites et
tes commentaires,
Bises


catcent 13/01/2010 21:44


Ton article est très beau, en plus une légende ton diapo est assez spécial les scultures de têtes mais il doit avoir des raisons. Je vais revenir le voir plus en détail
Bonne fin de soirée A+ Bye


J F F 16/01/2010 22:25


Merci 400 ! (c'était trop tentant, je peux ?) La grosse tête d'homme moustachu représente un lettré letton qui a collecté les daïnas. Ce sont des chansons populaires
et folkloriques qu'il a bien fait de noter et transcrire afin que nul ne les oublie complètement. Sa posture (main devant la bouche) est équivoque... volontairement.
Reviens quand tu veux, nos frères de l'ouest sont les bienvenus !