Pays de la Loire France

Publié le par J F F

Invitation à la fête

Si vous ne connaissez pas Charles Hoffbauer, peintre
des années vingt, il est temps de vous y mettre. L'habituel siècle de "disgrâce esthétique" s'achève,
et son style sera bientôt apprécié.
château  pays de la loire
 Europe  France
Dans ce château, la voûte de la rotonde représente en une fresque saisissante
37 personnalités célèbres à l'époque. Elles assistent à un feu d'artifice.
Il y a là l'Aga Khan, Roland Bugatti, un Maharadja, les actrices Marie Marquet,
Edwige Feuillère et Cécile Sorel, le danseur et chorégraphe Serge Diaghilev,
le peintre Foujita... mais aussi la famille de François Coty et son gendre,
un certain Paul Dubonnet.
On voit le parfumeur, propriétaire des lieux, accueillir devant la façade
de son château une frétillante invitée qui prend des allures de Primadonna,
à la manière d'une Castafiore...
Composition, féerie de la nuit, chandelles, musiciens, masques, costumes, moulures dorées en trompe l'oeil, lumière montante comme les feux
de la rampe, c'est la bonne humeur, la fête, la joie de vivre, une certaine frivolité du monde, de quel monde ? d'une époque, ou de toujours ?
 

Pendant que le couchant illumine le palace immaculé, l'Indre, indifférente, continue de paresser au pied de la colline.
Qu'importe l'épaisseur des peignoirs, l'attention du personnel, la vaisselle étincelante,
les délices de la table, les 15 000 bouteilles de la cave,
les voitures de sport dans la cour...
C'est cette rotonde qui donne à cet endroit une allure, une atmosphère,
un quelque chose de spécial, d'unique, d'exceptionnel.
C'est le raffinement des plafonds de cette pièce qui en fait un Grand Lieu.

Infos pratiques :
Programmes sur mesure
Demandes de devis : ici

Commenter cet article

Le Chevalier Dauphinois 02/10/2009 23:53


La recherche du beau prend souvent des forme difféente en fonction des régions et des siècles.
Un bel exemple qui me rappelle Florence.


J F F 04/10/2009 22:12


Florence ? Mmmoui...

A propos d'Italie, bientôt un article sur un endroit particulier de Venise. Très particulier...

Non, ce n'est pas le quartier de Castello (château) 

Et si tu t'inscrivais à la newsletter gratuite, pour savoir quand "ça sort" ?

Merci de ton passage, Chevalier, et à bientôt !


Martine, la pèlerine 14/09/2009 11:47

Un peu de féerie, de clinquant, de dorures, des lumières, du champagne, des clichés peut-être... mais qui font toujours rêver. Merci de nous faire découvrir ce grand-lieu atypique et de nous donner l'envie de le découvrir "en vrai"...

J F F 25/10/2009 17:58


Faire la fête, s'offrir un extra, rompre le quotidien, célébrer un événement, s'étonner soi-même. Tout cela relève du même besoin : fantasmer. Nourrir les
rêveries, alimenter des objectifs, nous extraire de notre condition matérielle. Pas vrai ? J'apprécie tes commentaires, Martine.


maud 12/09/2009 10:48

Je ne connais pas l'Indre, mais ca donne envie d'y aller!!

J F F 22/09/2009 22:03


Merci de ta visite, cela fait plaisir.
Si on est curieux du monde, et pourquoi ne le serait-on pas, il y a des trésors à ne pas rater...